sexologue, sexothérapeute, 78, 92, 95
sexologue, sexothérapeute, 78, 92, 95
SEXOLOGUE SEXOTHÉRAPEUTE CONSEIL EN SEXUALITE Sur rendez-vous au 06 10 18 20 96
SEXOLOGUESEXOTHÉRAPEUTECONSEIL EN SEXUALITE Sur rendez-vous au 06 10 18 20 96

Baisse ou panne de désir sexuel

Absence, baisse, perte de la libido

Il (elle) ne me désire plus, il (elle) ne m'aime plus », « il (elle) ne comprend pas que même si je n'ai pas envie de faire l’amour avec lui, je l'aime quand même et je ne veux pas le (la) perdre », « je ne comprends pas ce qui m'arrive… », « il (elle) me reproche de ne jamais faire le premier pas vers lui (elle)».

 

La baisse ou l’absence de désir sexuel est l’une des raisons les plus fréquentes de consultation des sexologues. Elles touchent davantage les femmes que les hommes (une femme pour deux hommes) et concernent pratiquement une personne sur deux.

Les hommes sont de plus en plus nombreux dans les cabinets des sexologues, avec leur désir en panne.

 

Le désir sexuel se définit comme le besoin qui pousse les hommes et les femmes à rechercher la stimulation et la satisfaction sexuelles. Le désir sexuel dépend de chaque personne. Il est indispensable pour aimer faire et apprécier les préliminaires jusqu’à obtenir une excitation suffisante qui pourra conduire jusqu'à la jouissance et l'orgasme. Le désir sexuel est la première étape de la réponse sexuelle, il peut durer tout au long de la relation sexuelle. 

 

Ce qu’on appelle dans le jargon sexologique le désir sexuel hypoactif (DSH) est défini plus simplement par d’une « absence, diminution ou disparition de l’intérêt pour les activités sexuelles ».  Tout en y ajoutant la dimension de « souffrance personnelle et/ou interpersonnelle ».

Bien souvent la personne n’ayant plus de désir sexuel n’en souffre pas, elle n’a plus envie, c’est tout. Soit « ça n’a jamais été son truc », soit c’est avec nostalgie qu’elle se rappelle l’époque où le problème n’existait pas sans comprendre pourquoi lentement mais sûrement son désir s’est étiolé puis a disparu. La plainte vient plus souvent du conjoint (de la conjointe) qui se sent frustré, désaimé, rejeté au point de s’interroger sur la pérennité de la relation. Au bout d’un certain temps, les doutes, les interrogations, les interprétations fusent, la patience se ronge et disparaît, les reproches arrivent, l’autre fuit, la distance se crée, le blocage se renforce et un cercle vicieux se met en place.

 

Si un manque d'entrain sexuel peut être naturellement constaté selon les moments et les événements de la vie, un changement important et durable peut amener à s'interroger. Causes physiologiques, psychologiques, relationnelles ou par interférence un mélange des trois…

 

On considère que si un homme ou une femme vit une absence globale de désir sexuel de plus de six mois, il s’agit de désir sexuel hypoactif et il est important de consulter un sexologue.

 

Des causes physiologiques peuvent faire obstacle à la naissance du désir : troubles hormonaux, troubles du sommeil, dyspareunie (douleurs à la pénétration), opérations chirurgicales (ovariectomie), épisiotomie), vaginisme (contraction involontaire des muscles du plancher pelvien), vieillissement, grossesse, allaitement, ménopause, fatigue… maladies (génétiques, neurologiques, infectieuses, chroniques.

 

Le blocage du désir peut-être aussi d’ordre psychologique : dépression, éducation sexuelle rigide,  pensées négatives concernant la sexualité, manque d’estime de soi, peur de l’intimité, tabous, anxiété, fatigue, TOC, manque de fantasmes, peur de l'échec, troubles identitaires...

 

Enfin la baisse ou la perte de libido peut-être relationnelle : manque d’expérience et de savoir faire du partenaire, hostilité, conflit, relation de pouvoir, manque de disponibilité, peur de s’engager…

 

L'intrication des troubles sexuels :

 

Il arrive que le désintérêt pour la sexualité vienne d'un trouble sexuel compromettant le caractère habituellement récréatif et ludique de celle-ci. L'acte sexuel s'apparente alors pour l'homme à une épreuve, un examen de passage ou pire, un test de virilité, et son désir peut être submergé sous la crainte de l'échec. (manque de désir sexuel, dysfonction érectile, éjaculation précoce). Il arrive également que la partenaire de ces hommes aient aussi des difficultés, notamment un manque de lubrification ou des difficultés à avoir un orgasme. 

 

Les traumatismes sexuels anciens, l'absorption d'éléments toxiques (drogues et alcool) ou de certains médicaments inhibiteurs de la libido (antidépresseurs, neuroleptiques...) peuvent nuir à l'apparition du désir sexuel.

 

La baisse ou la perte de désir sexuel est difficile à circonscrire. Il n'existe actuellement pas de traitement pharmacologique spécifique pour la perte du désir, aussi il est conseillé de consulter un sexologue qui saura vous écouter, vous conseiller, vous proposer des moyens de retrouver le chemin du désir : éducation sexuelle, gestion des émotions, apprentissage du plaisir, meilleure connaissance du corps, communication amoureuse et émotive, amélioration de la complicité… 

 

Si vous consultez cette page, vous venez de faire le premier pas, celui de la prise de conscience, il vous reste à prendre rendez-vous pour une consultation.

 

Pour en savoir plus

Des infos, des actualités dans le domaine de la sexualité :

Retrouvez moi sur FACEBOOK

Retrouvez moi sur GOOGLE+

Mots clé : Troubles sexuels, baisse de la libido, absence de libido, perte de désir sexuel, baisse d'envie de rapports sexuels, désir sexuel hypoactif...

sexologue, sexothérapeute, consultation - troubles sexuels - problèmes sexuels "La Valse" Camille Claudel

Jeunes adultes - adultes - couples

Consultation en sexologie : 

Troubles sexuels, dysfonctions sexuelles, enrichir sa connaissance et améliorer l'entente sexuelle

 

POUR PRENDRE RENDEZ-VOUS DES MAINTENANT AVEC UN SEXOLOGUE, cliquez ici

En illustration : Apollon et Daphné, Le Bernin

Corine POIRET

Sexologue

 

UNIQUEMENT SUR RENDEZ VOUS :

 

DU LUNDI AU VENDREDI

DE 10 h à 20 h

ET LE SAMEDI 

DE 14 h à 19 h

 

AU : 06 10 18 20 96

ou par  mail : 

contact@cabinet-sexologue.fr

 

Adresse du cabinet de sexologue :

22, rue du général Leclerc

78420 Carrières sur Seine

cabinet de sexologue, sexothérapeute F. Lord Leighton. Le pêcheur et la sirène

Actualités

Expos