SEXOLOGUE SEXOTHÉRAPEUTE CONSEIL EN SEXUALITE Sur rendez-vous au 06 10 18 20 96
SEXOLOGUESEXOTHÉRAPEUTECONSEIL EN SEXUALITE Sur rendez-vous au 06 10 18 20 96

Troubles sexuels féminins : le vaginisme

Quand faire l’amour est douloureux : Le vaginisme

 

Le vaginisme est une contraction involontaire, c’est-à-dire un resserrement réflexe des muscles du plancher pelvien, qui se produit lorsqu’il y a tentative d’insérer un objet (tampon, pénis, spéculum (pour le frottis) dans le vagin. Le resserrement des muscles crée de la douleur, laquelle peut varier d’un léger inconfort à une sensation de brûlement et une douleur aiguë.

Le vaginisme peut être primaire (il dure depuis toujours) ou secondaire(se présente suite à une période de fonction sexuelle normale). Il peut aussi être global (se produit dans toutes les situations et avec tout objet) ou situationnel (peut se produire seulement dans certaines situations, par exemple avec un partenaire mais pas d’autres, ou lors de rapports sexuels mais pas avec des tampons ni lors d’examens pelviens ou vice versa).

 

la femme qui vit avec le vaginisme a vécu une expérience de rapports sexuels (ou de pénétration par un autre objet) pénibles. Par la suite, lorsqu’elle, ou une autre personne, tente d’insérer un objet dans le vagin, celui-ci se « ferme » pour se protéger de la douleur, sans que la femme n’en soit consciente. C’est le spasme musculaire qui crée la douleur, laquelle est très réelle.  Le vaginisme peut varier d’un léger inconfort lors de rapports sexuels à l’impossibilité de pénétration, à cause de la douleur et du spasme.

 

Les femmes vivant avec le vaginisme croient souvent qu’elles sont « trop petites » et que leur vagin doit être étiré. Cette pensée à elle seule est pénible ! En fait, les femmes vivant avec le vaginisme n’ont pas besoin d’« étirer » quoi que ce soit. Elles doivent apprendre à contrôler les muscles autour du vagin, ce qui peut se faire à l’aide d’exercices ( voir ici les exercices de Kegel : il s’agit simplement d’apprendre comment contrôler et relaxer les muscles qui se resserrent involontairement). Il est très important pour elles de travailler aussi le lâcher prise et la respiration (alors synonyme de détente). 

 

Plusieurs femmes vivant avec le vaginisme ont une vie sexuelle très active, sans toutefois avoir de rapports sexuels. Il se peut que le couple soit heureux dans la situation telle qu’elle est et préfère ne pas tenter de la changer. Si vous et votre partenaire vous sentez ainsi, cela est tout à fait approprié.

 

SI, par contre, cette situation pose un souci réel et vous empêche d'avoir une vie sexuelle épanouie, Il est important de consulter un sexologue qui vous accompagnera dans la recherche des causes et l'élaboration de solutions : prise de conscience des facteurs bloquants et exercices à pratiquer.

 

Description des symptômes : La sensation de douleur donne l’impression d’un brûlement ou d’un déchirement. Les femmes la décrivent ainsi : « C’est comme s’il frappait un mur » ; « C’est comme s’il était trop gros pour moi » ou encore « Je sens que je vais déchirer ». La douleur peut ou non s’atténuer pendant les rapports sexuels, et il peut y avoir des moments où la douleur est moins aiguë. Les femmes vivant avec le vaginisme ressentent souvent, mais pas toujours, un inconfort lorsqu’elles insèrent un tampon ou pendant l’examen pelvien.

 

Douleur à la pénétration : voir aussi l'article "Dyspareunie".

 

 

Des infos, des actualités dans le domaine de la sexualité :

Retrouvez moi sur FACEBOOK

Retrouvez moi sur GOOGLE+

sexologue, sexothérapeute, consultation - troubles sexuels - problèmes sexuels "La Valse" Camille Claudel

Jeunes adultes - adultes - couples

Consultation en sexologie : 

Troubles sexuels, dysfonctions sexuelles, enrichir sa connaissance et améliorer l'entente sexuelle

 

POUR PRENDRE RENDEZ-VOUS DES MAINTENANT AVEC UN SEXOLOGUE, cliquez ici

Corine POIRET

Sexologue

 

UNIQUEMENT SUR RENDEZ VOUS :

 

DU LUNDI AU VENDREDI

DE 10 h à 20 h

ET LE SAMEDI 

DE 14 h à 19 h

 

AU : 06 10 18 20 96

ou par  mail : 

contact@cabinet-sexologue.fr

 

Adresse du cabinet de sexologue :

22, rue du général Leclerc

78420 Carrières sur Seine

cabinet de sexologue, sexothérapeute F. Lord Leighton. Le pêcheur et la sirène

Actualités

Expos